se connecter
creer un compte
mot de passe oublié

L'AQUEDUC DU PONT DU GARD



Au milieu du premier sicle de notre re, la colonie Romaine Nmoise tait en pleine croissance . Les ressources locales en eau taient de plus en plus limites .
Les responsables Romains tudirent la possibilit de complter ces ressources par un aqueduc qui apporterait de l'eau depuis un site situ au del du simple plateau Nmois .
La seule solution qui parut viable fut celle d'aller chercher le prcieux liquide la fontaine d'Eure, prs d'Uzes (Utecia) .

Bien que relativement proche, environ vingt kilomtres vol d'oiseau, cette origine se situe 71,2 mtres d'altitude, soit 11,2 mtres au dessus du point de destination Nmes qui se situe 60m . Avec les technologies de l'poque, une seule voie tait possible, passant prs de l'actuelle Remoulin, crant ainsi un itinraire de prs de 50 kilomtres .

Le canal serait peu prs de 1,2m carr de section . un homme debout pourrait y marcher . l'eau mettrait environ un jour et demi pour s'couler . Le dbit serait, en principe de 400 litres la seconde .

Il est vident qu'un tel ouvrage, avec si peu de pente, devait susciter des difficults techniques importantes . Il fallait un ouvrage de rgulation au dpart de l'aqueduc ; il fallait des ponts, dont celui qui doit passer quarant mtres au-dessus du Gardon; il fallait creuser des tunnels ; et faire tout cela dans des conditions de terrains varis, parfois peu stables .
Il faut imaginer le nombre d'ouvriers, et l'intendance qu'imposait, l'poque, un chantier de 50 kilomtres de long .
La construction pu durer plus d'une dcennie .
Aprs sa mise en service, certains travaux d'ajustage ont du tre entrepris, dont on peut reconnatre les traces .
l'aqueduc fonctionna certainement de manire optimale entre 100 et 250 . Par la suite, pour des raisons difficiles identifier: peut-tre techniques (les concrtions calcaires diminuaient progressivement la section du canal),peut-tre politiques (contexte de plus en plus troubl dans l'empire), l'aqueduc fut progressivement abandonn .